top of page

Social Group

Public·219 members
Erick Liza Cornejo
Erick Liza Cornejo

Ip Man 4 Film Complet Francais


Ip Man 4 Film Complet Francais




Ip Man 4 est un film d'action biographique hongkongais réalisé par Wilson Yip, sorti en 2019. Il s'agit du quatrième et dernier volet de la série de films Ip Man, basée sur la vie du maître de wing chun Ip Man, interprété par Donnie Yen. Le film retrace le voyage d'Ip Man aux États-Unis, où il doit faire face à la discrimination et aux tensions entre les maîtres d'arts martiaux locaux et son célèbre élève Bruce Lee.


Download Zip: https://t.co/xfcxWH0B21


Synopsis




En 1964, après la mort de sa femme, Ip Man (Donnie Yen) découvre qu'il souffre d'un cancer de la gorge dû au tabagisme. Son fils rebelle Ip Ching (Jim Liu) se bat contre un intimidateur et est renvoyé de l'école. Ip décide de se rendre à San Francisco à l'invitation de son ancien élève Bruce Lee (Danny Chan) et de chercher une nouvelle école pour son fils en même temps. Son élève, Bruce Lee (Danny Chan), a provoqué la colère de la communauté des arts martiaux de San Francisco en ouvrant une école de wing chun, en enseignant les arts martiaux aux Américains et en écrivant un livre en anglais sur les arts martiaux. Il découvre auprès d'un associé et ami, Liang Gen (Ngo Ka-Nin), qu'une lettre de recommandation de l'Association chinoise des bienfaiteurs est nécessaire pour s'inscrire dans une école. Wan (Wu Yue) (maître de tai chi), le président de l'Association, refuse d'écrire la lettre car Ip n'est pas d'accord avec les opinions des grands maîtres sur les actions de Bruce Lee (Wan veut que Bruce arrête d'accepter des élèves non chinois dans son dojo et retire son livre en anglais sur les arts martiaux de la publication). Après un bref combat avec Wan où ils se testent mutuellement leur kung fu, il part. En quittant l'école après une réunion avec le directeur, il tombe par hasard sur la fille de Wan, Yonah (Vanda Margraf), qui est harcelée par une pom-pom girl rivale, Becky (Grace Englert), et ses amis. Ip la sauve et l'escorte chez elle, Becky se coupant accidentellement avec une paire de ciseaux. Wan accuse Ip d'utiliser sa fille pour obtenir la lettre et le défie de se battre pour l'obtenir. Le combat est interrompu par un tremblement de terre, et Wan dit à Ip qu'ils termineront leur combat lors du prochain festival de la mi-automne. Ip refuse, expliquant qu'il a simplement escorté sa fille chez elle pour sa sécurité et s'en va.


Becky se plaint à ses parents qu'elle a été harcelée. Son père Andrew Walters (Andrew Lane), qui est un officier du Service de l'immigration et de la naturalisation, est poussé à tenir l'Association responsable et à expulser tous les Chinois qui lui sont associés. Pendant ce temps, Hartman Wu (Vanness Wu), un sergent-chef sino-américain et élève de Bruce Lee, propose au général Armstrong (John F. Cruz) d'inclure le kung fu dans le programme d'entraînement des Marines. Le général refuse et ordonne au sergent Barton Geddes (Scott Adkins), un champion de karaté arrogant et raciste, d'évaluer les compétences des soldats chinois. Geddes humilie et bat violemment les soldats chinois, y compris Liang Gen, qui est hospitalisé. Hartman demande à Ip Man de l'aider à convaincre le général du kung fu, mais Ip refuse car il ne veut pas se mêler des affaires militaires.


Lors du festival de la mi-automne, Yonah participe à une compétition de danse du lion avec l'équipe du wing chun de Bruce Lee, mais ils sont attaqués par les autres écoles d'arts martiaux, qui considèrent cela comme une insulte. Ip Man intervient et défend Yonah et l'équipe du wing chun, impressionnant Wan par sa maîtrise du kung fu. Wan accepte alors d'écrire la lettre de recommandation pour Ip, et lui présente les autres grands maîtres, dont le maître de karaté japonais Fujita (Endo Kenji). Fujita provoque Ip en lui rappelant l'invasion japonaise de la Chine, mais Ip reste calme et refuse de se battre. Plus tard, Ip rend visite à Bruce Lee lors d'un tournoi de karaté où il affronte le champion local (Mark Strange). Bruce Lee domine son adversaire avec sa vitesse et sa puissance, mais est hué par le public pour son style de combat non conventionnel. Ip Man félicite Bruce Lee pour sa performance, mais lui conseille de respecter les traditions et d'être plus humble.


Ip Man se rend à l'école où il espère inscrire son fils, mais il découvre que Yonah et Becky fréquentent la même école. Becky et ses amis accusent Yonah d'avoir triché lors d'un examen et la poussent dans les escaliers, ce qui lui casse le bras. Ip Man emmène Yonah à l'hôpital, où il rencontre Wan, qui est furieux contre Ip pour avoir impliqué sa fille dans ses problèmes. Wan déchire la lettre de recommandation et dit à Ip de ne plus jamais revoir sa fille. Ip Man reçoit un appel de son fils, qui lui dit qu'il a gagné un combat à l'école et qu'il veut apprendre le kung fu avec lui. Ip Man est heureux que son fils suive ses traces, mais il tousse du sang et s'évanouit.


Ip Man se réveille à l'hôpital, où il apprend que son cancer s'est aggravé et qu'il lui reste peu de temps à vivre. Il écrit une lettre à son fils, dans laquelle il exprime ses regrets de ne pas avoir été un bon père et lui demande de poursuivre ses études à Hong Kong. Il donne la lettre et une plume à Wan, qui accepte de les transmettre à son fils. Wan s'excuse également auprès d'Ip pour son comportement et reconnaît qu'il a mal jugé Bruce Lee. Il invite Ip à une réunion des grands maîtres pour célébrer leur amitié.


Cependant, la réunion est interrompue par l'arrivée de Geddes et ses soldats, qui ont été informés par Walters de l'emplacement de l'Association. Geddes défie les grands maîtres à un combat, en disant que s'ils perdent, ils devront fermer leurs écoles et quitter le pays. Fujita accepte le défi, mais il est rapidement vaincu par Geddes. Wan se porte volontaire ensuite, mais il est également battu et blessé par Geddes. Ip Man intervient alors et accepte de se battre contre Geddes pour défendre l'honneur des Chinois. Un combat intense s'ensuit entre Ip Man et Geddes, qui utilisent respectivement le wing chun et le karaté. Ip Man parvient à prendre le dessus sur Geddes avec ses techniques supérieures et sa volonté inébranlable, malgré sa maladie. Il finit par briser le bras de Geddes et le mettre hors de combat.


Le général Armstrong arrive sur les lieux avec Hartman, ayant été impressionné par la démonstration de kung fu qu'il a organisée avec l'aide de Liang Gen et des autres soldats chinois. Il réprimande Geddes pour son comportement indiscipliné et raciste, et annonce qu'il va intégrer le kung fu dans le programme d'entraînement des Marines. Il félicite également Ip Man pour sa victoire et son courage, et lui présente ses excuses pour les troubles causés par Geddes. Ip Man répond qu'il n'a fait que défendre ce en quoi il croit, et qu'il espère que les Américains et les Chinois pourront coexister en paix.


Critique




Ip Man 4: The Finale est un film divertissant et émouvant Voici la suite de l'article HTML : Ip Man 4: The Finale est un film divertissant et émouvant, qui clôt la saga du maître de wing chun avec panache. Donnie Yen livre une performance remarquable, à la fois dans les scènes de combat et dans les moments plus dramatiques. Le film rend hommage à la figure historique d'Ip Man, tout en abordant des thèmes universels comme la famille, l'amitié, le respect et la tolérance. Le film met également en valeur la culture et l'héritage chinois, face aux discriminations et aux préjugés qu'ils ont subis aux États-Unis. Le film bénéficie d'une réalisation soignée de Wilson Yip, qui sait créer une atmosphère authentique et captivante. La photographie de Cheng Siu-Keung est élégante et colorée, tandis que la musique de Kenji Kawai souligne l'émotion et l'action. Le film a été un succès au box-office, récoltant plus de 176 millions de dollars dans le monde entier. Il a également reçu plusieurs récompenses, notamment aux Hong Kong Film Awards, où il a remporté trois prix : meilleur chorégraphie d'action, meilleur montage et meilleur son.


Conclusion




Ip Man 4: The Finale est un film à ne pas manquer pour les fans de Donnie Yen, de kung fu et d'histoire. Il offre un spectacle épique et touchant, qui rend justice à la légende d'Ip Man et à son héritage. Il constitue une belle conclusion à la série de films Ip Man, qui a marqué le cinéma d'action hongkongais.


About

Welcome to the group! You can connect with other members, ge...
Group Page: Groups_SingleGroup
bottom of page